EMIGRATION EN ABYSSINIE

Aller en bas

EMIGRATION EN ABYSSINIE

Message  *Nourelhouda* le Mer 5 Sep - 17:36

La
persécution continua à la Mecque, ne voyant pas de solution pour les
musulmans, le Prophète leur conseilla : « Si vous le voulez et si vous
le pouvez, allez vous réfugier en Abyssinie, car il y règne un roi, sur
le territoire duquel personne n’est opprimé, c’est un pays de vérité,
restez-y, jusqu’à ce que Dieu facilite les choses »Ibn Hichâm




Quelques
musulmans et quelques femmes partirent dans un premier groupe. D’autres
suivirent, en raison du bon accueil qu’avaient reçu leurs prédécesseurs.


Dans leur nombre on cite : ‘Uthmân, gendre du Prophète ainsi que son épouse Ruqaiyah, fille du Prophète.



Puis
survint l’incident « des versets sataniques ». Les païens croyant que
Muhammad (PSL) concédait une certaine valeur à leurs idoles et voyant
le Prophète se prosterner, se prosternèrent à leur tour devant la
Ka’bah. Le bruit courut jusqu’en Abyssinie qui incita certains réfugiés
à rentrer chez eux. Mais Muhammad (PSL) eût tôt fait de dissiper le
malentendu lorsqu’il appris les faits. En suit une nouvelle révélation :


« Et bien, les voyez-vous, Lât et ‘Uzzà,

Ainsi que Manât, cette troisième autre !

Sera-ce à a vous le garçon et à lui la fille ?

Que voilà donc le plus injuste partage !

Ce
ne sont que des noms, que vous avez nommés, vous et vos ancêtres, sans
que Dieu ait fait descendre d’autorité à leur sujet. Ils ne suivent que
la conjecture ainsi que ce qui passionne les âmes ! Cependant que de
leur Seigneur leur est venue, très clairement, une guidée ? » (Coran
53/19-23)




La situation déjà précaire s’aggrava pour les musulmans de la Mecque.

D’après Balâdhurî ils furent environ 130 à quitter la ville pour aller se réfugier à l’étranger.

Les
Quraichites envoyèrent une délégation auprès du Négus pour demander
l’extradition des réfugiés musulmans. Mais celui-ci refusa.




Les persécutions, insultes, tentatives d’apostasies sur les étrangers redoublèrent.

Les Quraichites décidèrent alors d’excommunier le clan du Prophète provoquant ainsi une exclusion sociale.

Il
était interdit d’avoir des relations commerciales et autres avec le
clan de Muhammad (PSL) et aucune paix ne serait conclut jusqu’à ce
qu’on livre le Prophète pour être décapité.


Il
du se réfugier dans la banlieue de la Mecque en compagnie de sa femme
Khadijah, son oncle Abû Talib, et tous ses autres parents musulmans ou
non(sauf Abû lahab qui resta avec les persécuteurs).




Quelques
bonnes personnes donnèrent assistance au clan de Muhammad (PSL), on
cite un neveu de Khadîjah, un païen, qui envoya un petit paquet de
vivre à sa tante parmi et de ce fait provoqua une querelle dans la
ville.


Le
Prophète sortait pourtant pendant l’époque du pèlerinage prêcher
l’Islam parmi les visiteurs étrangers à Mina, à Majannah etc..




Les
commerçants de la Mecque souffrant probablement de ce boycottage,
demandèrent lors d’une réunion la levée de l’interdiction. Bientôt une
douzaine de personnes dénonça l’excommunication.


Par
ailleurs, le Prophète annonça que les termites avaient rongé le
document du boycottage, suspendu dans la Ka’bah, en n’épargnant que les
noms de Dieu et de Son envoyé.


Les Quraichites sceptiques entrèrent dans le temple et trouvèrent que les propos de Muhammad (PSL) étaient vrais.

Ils n’y virent pas pour autant un miracle de Dieu mais mirent fin au boycottage des musulmans.
avatar
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 38
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum