-30%
Le deal à ne pas rater :
Enceinte connectée Amazon Echo (3ème génération) avec Alexa
69.99 € 99.99 €
Voir le deal

LE VOYAGE NOCTURNE

Aller en bas

LE VOYAGE NOCTURNE Empty LE VOYAGE NOCTURNE

Message  *Nourelhouda* le Mar 4 Sep - 14:06

LE LIVRE DE LA SALAT(prière) Sahih Al-Boukhary

Comment la salât fut-elle prescrite pendant la nuit d’Al-Isrã ( le voyage nocturne).

Anas
ibn Malik rapporta : Abou Tharr rapportait souvent que le Prophète (psl
avait dit : « On fendit un jour le plafond de ma maison quand j’étais à
la Mecque, l’archange Jibrîl(Gabriel) descendit. Il ouvrit ma poitrine
et la lava avec l’eau de Zamzam puis il apporta un vase en or plein de
sagesse et de Foi et versa le contenu dans ma poitrine, après quoi il
la referma. Ensuite il prit ma main et s’envola avec moi vers le ciel.
Arrivés au (premier) ciel proche de ce bas monde, Jibrîl dit à l’ange
gardien de ce ciel « Ouvre ». L’ange répondit : »Qui est là ? » Jibrîl
répondit : « C’est Jibrîl ». L’ange répondit ; « Y a-t-il quelqu’un
avec toi ? » Jibrîl répondit « Oui, je suis avec Muhammad » L’ange
demanda : « Est-il sollicité en haut ? » Jibrîl
Répondit « Oui ».
Quand il ouvrit, nous y pénétrâmes et trouvâmes un homme assis. Il y
avait à sa droite comme à sa gauche, une masse noire. En regardant
celle qui était à sa droite, il souriait et en regardant celle à sa
gauche, il pleurait. Il dit en s’adressant à moi : « Bienvenue au
Prophète pieux et fils pieux ». « Qui est-ce ? » demandais-je à Jibrîl
qui me répondit : « C’est Adam et les deux masses noires qui sont à sa
droite et à sa gauche représentent les âmes de sa descendance. Ceux qui
sont à droite sont les habitants du Paradis et ceux qui sont à gauche
sont les habitants de l’enfer. C’est pourquoi quand il regarde à droite
il sourit et quand il regarde à gauche il pleure. Parvenus au deuxième
ciel, Jibrîl dit au gardien de ce dernier « Ouvre ». Le gardien lui
répondit de la même façon que le premier avant d’ouvrir la porte. Anas
ajoute ici que le Prophète trouva respectivement dans les différents
cieux : Adam, Idrîs, Moussa (Moïse), Îsa (Jésus) et Ibrâhîm (Abraham).
Le Prophètene mentionna pas comment étaient leurs demeures, il avait
seulement dit qu’il avait trouvé Adam au ciel le plus proche de ce bas
monde et Ibrahim au sixième ciel. Puis Anas reprit le récit du Prophète
: Quand Jibrîl passait chez Idrîs qui me dit : « Bienvenue au Prophète
pieux et frère pieux » « Qui est-ce ? » demandais-je à Jibrîl qui me
répondit : « C’est Îdris » Puis on passa près de Moussa qui me dit : «
Bienvenue au Prophète pieux et frère pieux ». « Qui est-ce ? »
demandais-je à Jibrîl qui me répondit : « C’est Moussa ». Puis on passa
près de Îsa qui me dit : « Bienvenu au Prophète pieux et frère pieux »
« Qui est-ce » demandais-je à Jibrîl « C’est Îsa ». On arriva ensuite
au niveau d’Ibrâhîm qui me dit : « Bienvenue au Prophète pieux et fils
pieux ». « Qui est-ce ? » demandais-je à Jibrîl qui me répondit « C’est
Ibrâhîm »
Ibn Abbâs et Abou Habba Al-Ansâri ajoutèrent que le
Prophète avait dit : « Enfin, Jibrîl me fit monter jusqu’au niveau où
je pouvais entendre le grincement des plumes ». Anas dit en reprenant
le fil du récit du Prophète: Là, Allah prescrivit pour ma communauté
cinquante Salât (prières) [par jour]. En revenant, je passais près de
Moussa qui me demanda : « Qu’est-ce qu’Allah a prescrit pour ta
communauté ? » Je répondis « Cinquante Salâts » Il me dit : « Retourne
à ton Seigneur car ta communauté ne pourras pas endurer à cela ». Je
retournais donc vers le Seigneur. Il me diminua la moitié. Je revins à
Moussa et lui dis : « Il a diminué la moitié ». Moussa me dit : «
Retourne à ton Seigneur, car ta communauté ne pourras pas endurer à
cela ». Je retournais donc au Seigneur qui diminua encore la moitié.
Mais de retour chez Moussa, il me dit : « Retourne a Ton Seigneur car
ta communauté ne pourras pas endurer à cela ». Je retournais au
Seigneur qui me dit : « Elles sont cinq en nombres et cinquante en
récompense car Je ne change pas de Parole ». Je revins encore à Moussa
qui me dit : « Retourne à ton Seigneur» Je répondis : « J’ai à présent
honte de demander à mon Seigneur un allègement. » Enfin Jibrîl me
conduisit au niveau de Sidratil-Mountahâ ( le jujubier céleste), là, je
vis des couleurs que je n’ai jamais vues puis on me fit entrer au
Paradis où je trouvai des chaînes en perles et découvris que son sol
était de musc ».
*Nourelhouda*
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 40
Date d'inscription : 02/09/2007

http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser