-35%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – Noir/Blanc
81 € 125 €
Voir le deal

'ÎSÂ (Jésus)

Aller en bas

'ÎSÂ (Jésus) Empty 'ÎSÂ (Jésus)

Message  *Nourelhouda* le Mer 5 Sep - 15:07

Dans la sourate 3 La famille de 'Imrân, Allah(swt) révele que Jésus n'était qu'un de Ses serviteurs, qu'Il(swt) l'a créé et façonné dans la matrice de sa mère comme Il(swt) a façonné les autres créatures. Qu'Il(swt) l'a créé sans père comme Il(swt) a créé Adam sans père ni mère ; qu'Il(swt) lui a dit : "Sois" et il fut.
Allah(swt) rappela également l'origine de la naissance de sa mère Marie et comment elle fut enceinte de son fils Jésus.
Il(swt) parla aussi de cette naissance, de façon détaillé, dans la sourate de Marie.

Certes, Allah a élu Adam, Noé, la famille d'Abraham et la famille d'Imran au-dessus de tout le monde ; En tant que descendants les uns des autres, et Allah est Audient et Omniscient. ; (Rappelle-toi) quand la femme d'Imran dit : “Seigneur, je T'ai voué en toute exclusivité ce qui est dans mon ventre. Accepte-le donc, de moi. C'est Toi certes l'Audient et l'Omniscient”.Puis, lorsqu'elle en eut accouché, elle dit : “Seigneur, voilà que j'ai accouché d'une fille”; or Allah savait mieux ce dont elle avait accouché ! Le garçon n'est pas comme la fille. “Je l'ai nommée Marie, et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni” ; Son Seigneur l'agréa alors du bon agrément, la fit croître en belle croissance. Et Il en confia la garde à Zacharie . Chaque fois que celui-ci entrait auprès d'elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d'elle de la nourriture. Il dit : “ô Marie, d'où te vient cette nourriture ? ” - Elle dit : “Cela me vient d'Allah”. Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter. [Sourate3 verset 33-37]

Allah(swt) rappelle comment Il(swt) a élu Adam et l'élite de sa descendance qui se conformait à Sa loi et se soumettait à Lui. Il précise ensuite en disant" La Famille d'Abraham" ; de cette famille font partie aussi bien les Enfants d'Ismaël que les Enfants d'Israël. Il(psl) rappelle ensuite le mérite de cette famille noble et pure qu'était celle de 'Imrân, le père de Marie(sur elle le salut).

Muhammad Ibn Ishâq et d'atures on rapporté que la mère de Marie était stérile ; or voyant, un jour, un oiseau nourrir ses petits, elle désira avoir un enfant. Elle fit alors le voeu, que si Allah(swt) lui donnait un enfant, de consacrer celui-ci à l'entretien du sanctuaire de Jérusalem. Quelque temps après, elle eut ses menstrues ; après s'être purifiée, son époux eut des rapports avec elle et elle tomba enceinte de Marie(sur elle le salut).

...Puis, lorsqu'elle en eut accouché, elle dit : “Seigneur, voilà que j'ai accouché d'une fille”; or Allah savait mieux ce dont elle avait accouché ! Le garçon n'est pas comme la fille..

c'est-à-dire pour l'entretien du sanctuaire de Jérusalem.
A cette époque, les gens consacraient certains de leurs enfants à l'entretien du temple de Jérusalem. Quant à cette parole d'Allah(swt)

La demande de la mère de Marie : et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni , a été exaucée au même titre que son voeu.

L'Imam Ahmad a rapporté, d'après Abû Houreira, que le Prophète(psl) a dit :

" Tout nouveau-né est touché par le diable, c'est pourquoi il se met à pleurer, sauf Marie et son fils,(ils furent protégés du diable)"

Ahmad a rapporté aussi, d'après Abû Houreira, que le Prophète(psl) a dit :

" Le diable donne un coup de flanc à chaque enfant d'Adam mis au monde par sa mère, sauf Marie et son fils. Ne voyez-vous pas comment le nouveau-né pleure en venant au monde?"
On lui répondit : " Oui, ô Prophète"
Il(psl) dit : " Ces pleurs proviennent des coups deu diable sur son flanc"

Après avoir présenté Marie aux prêtre du temple, ces derniers se disputèrent sa garde. Zacharie, qui était leur Prophète à cette époque, avait voulu jouir de cette faveur, dans la mesure où son épouse était la soeur de la mère de Marie, ou sa tante, selon une autre version, mais ils refusèrent et lui demandère de participer avec eux au trirage au sort, ce qu'il fit. Le destin joué en sa faveur et il gagna l'honneur de prendre Marie sous sa garde.
Ce sont là des nouvelles de l'Inconnaissable que Nous te révélons. Car tu n'étais pas là lorsqu'ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie ! Tu n'étais pas là non plus lorsqu'ils se disputaient . [ Sourate 3 verset 44]

Allah(swt) dit :

Chaque fois que celui-ci entrait auprès d'elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d'elle de la nourriture. Il dit : “ô Marie, d'où te vient cette nourriture ? ” - Elle dit : “Cela me vient d'Allah”. Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter. [soruate 3 verset 37]

Zacharia avait réservé à Marie un endroit retiré au sein du sancutaire où elle seule pouvait accéder. Elle se retirait dans ce lieu pour prier et adorer Allah(swt). Le matin elle s'occupait de l'entretien du temple, lorsque son tour arrivait, et passait sa sa nuie en adoration. Elle devint ainsi un exemple de piété et de dévotion par les Enfants d'Israël. Elle était aussi célèbre pour son charisme et ses nobles qualités, à tel point que lorsque Zacharia entrait chez elle, dans l'endroit où elle se retirait pour adorer Allah(swt), il trouvait auprès d'elle de la nourriture hors saison.
*Nourelhouda*
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 40
Date d'inscription : 02/09/2007

http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

'ÎSÂ (Jésus) Empty Re: 'ÎSÂ (Jésus)

Message  *Nourelhouda* le Mer 5 Sep - 15:08

Allah(swt) dit :

(Rappelle-toi) quand les Anges dirent : “ô Marie, certes Allah t'a élue au-dessus des femmes des mondes.“ô Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s'inclinent” . Ce sont là des nouvelles de l'Inconnaissable que Nous te révélons. Car tu n'étais pas là lorsqu'ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie ! Tu n'étais pas là non plus lorsqu'ils se disputaient . (Rappelle-toi,) quand les Anges dirent : "Ô Marie, voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part : son nom sera “al-Masih” “Hissa”, fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah” .Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien”.Elle dit : “Seigneur ! Comment aurais-je un enfant, alors qu'aucun homme ne m'a touchée ? ” - “C'est ainsi ! ” dit-Il. Allah crée ce qu'Il veut. Quand Il décide d'une chose, Il lui dit seulement : “Sois”; et elle est aussitôt.Et (Allah) lui enseignera l'écriture, la sagesse , la Thora et l'évangile,et Il sera le messager aux enfants d'Israël, [et leur dira]: “En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d'un oiseau, puis je souffle dedans : et, par la permission d'Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l'aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d'Allah. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants !Et je confirme ce qu'il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui était interdit. Et j'ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi.Allah est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc : voilà le chemin droit.” [ sourate 3 versets 42 à 51]

Allah(swt) rapporte que les anges avaient annoncé la bonne nouvelle à Marie : elle était élue au-dessus de toutes les femmes de sont temps et Allah(swt) l'a choisie pour être la mère d'un enfant qui naîtra sans père : elle reçut aussi la bonne nouvelle qu'il serait un noble Prophète.
Quant à Marie, il lui fut ordonné d'obéir à son Seigneur, de se proserter devant Lui et de s'incliner avec ceux qui s'inclinent pour qu'elle soit digne de cette faveur et reconnaissante pour ce bienfait.

Si l'on suit l'avis de la majorité des savants rapporté par Abû al-Hasan al-Ash'arî et d'autres, la Prophètie est spécifique aux hommes, le plus haut degré de Marie sera d'être une véridique:

Le Messie, fils de Marie, n'était qu'un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. [Sourate 5 verset 75]

L'Imam Ahmad a rapporté, d'après Anas, que l'Envoyé d'Allah(psl), a dit :
" Quatre femmes de l'Univers se sont distinguées : Marie fille de 'Imrân, Âsia la femme de Pharaon, Khadîjâ fille de Khuwaylid(épouse du Prophète) et Fâtima, fille de Muhammad(psl). [ at-Tirmidhî]
*Nourelhouda*
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 40
Date d'inscription : 02/09/2007

http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

'ÎSÂ (Jésus) Empty 'ÎSÂ Sa naissance

Message  *Nourelhouda* le Mer 5 Sep - 15:09

Allah(swt) dit :

Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l'Orient.Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait.Elle dit : “Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche point]. Il dit : “Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur”.Elle dit : “Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m'a touchée, et je ne suis pas prostituée ? ”Il dit : “Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée”.Elle devient donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné.Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : “Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle , [lui disant : ] “Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source.Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres.Mange donc et bois et que ton oeil se réjouisse ! Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis [lui : ] “Assurément, j'ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain”.Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé]. Ils dirent : “ô Marie, tu as fait une chose monstrueuse !Sœur de Haroun , ton père n'était pas un homme de mal et ta mère n'était pas une prostituée”.Elle fit alors un signe vers lui [le bébé]. Ils dirent : “Comment parlerions-nous à un bébé au berceau ? ”Mais [le bébé] dit : “Je suis vraiment le serviteur d'Allah. Il m'a donné le Livre et m'a désigné Prophète.Où que je sois, Il m'a rendu béni; et Il m'a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakat ;et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni violent ni malheureux.Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant”.Tel est Issa (Jésus), fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent.Il ne convient pas à Allah de S'attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide d'une chose, Il dit seulement : “Soi ! ” et elle est.

“Certes, Allah est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-le donc. Voilà un droit chemin”.[Par la suite,] les sectes divergèrent entre elles. Alors, malheur aux mécréants lors de la vue d'un jour terrible ! [ sourate 19 versets 16 à 37 ]
*Nourelhouda*
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 40
Date d'inscription : 02/09/2007

http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

'ÎSÂ (Jésus) Empty Re: 'ÎSÂ (Jésus)

Message  *Nourelhouda* le Mer 5 Sep - 15:09

Allah(swt) a introduit cette histoire par celle de Zacharie. L'ensemble de ces deux histoires est consigné dans la sourae 3 (La Famille de 'Imrân) et la sourate 21 ( Les Prophètes) ou Il(swt) dit :

Et Zacharie, quand il implora son Seigneur : “Ne me laisse pas seul, Seigneur, alors que Tu es le meilleur des héritiers”.Nous l'exauçâmes, lui donnâmes Yahya et guérîmes son épouse . Ils concouraient au bien et Nous invoquaient par amour et par crainte. Et ils étaient humbles devant Nous.Et celle [la vierge Marie] qui avait préservé sa chasteté ! Nous insufflâmes en elle un souffle (de vie) venant de Nous et fîmes d'elle ainsi que de son fils, un signe [miracle] pour l'univers. [ Sourate 21 verset 89-91]

Marie était vouée par sa mère au service du temple de Jérusalem et Zacharia, le Prophète de cette époque, avait pris soin d'elle et lui avait aménagé un endroit dans le temple où personne à part lui, n'entrait.
Les Anges avaient fait à Marie l'annonce de son élévation au-dessus des femmes du monde, et qu'elle allait porter en son sein un enfant pur qui serait un noble Prophète, béni et soutenu par des miracles. Elle s'étonna qu'elle puisse enfanter alors qu'elle n'était pas mariée. Les Anges l'informèrent alors qu'Allah(swt) est capable de faire ce qu'Il(swt) veut lorsqu'Il(swt) veut uen chose, Il(swt) lui dit : " Sois!" et elle est. Elle accepta donc la volonté de son Seigneur en se soumettant à Son ordre.

Un jour, tandis qu'elle était sortie pour vaquer à des occupations, elle se retira en un lieu vers l'Orient. c'est à dire qu'elle s'isola des gens.

Allah(swt) lui envoya alors Gabriel(sur lui le salut) Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait. Lorsqu'elle le vit, elle dit : “Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche point.

Gabriel répondit : “Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur”.

Il lui confirma donc qu'il n'était pas un homme mais un Ange envoyé par Allah(swt) pour elle et lui confirma la naissance d'un fils pur. “Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée”.

Allah(swt) dit : Elle devient donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné.

Après être tombée enceinte, Marie, fut angoissée car elle savait que les gens allaient penser du mal d'elle.

Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier,

“Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! ”

Marie savait que les gens allaient l'accuser injustement et ne la croiraient pas lorsqu'elle viendrait vers eux avec l'enfant dans les bras. Elle fut tellement souciuse qu'elle eut voulu à cet instant ne jamais être née car elle allait devoir affronter ces détracteurs.

Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle , [lui disant : ] “Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source.Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres.

Ainsi Gabriel appela Marie et lui indiqua où elle trouverait contre toute attente nourriture et boisson.

Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis [lui : ] “Assurément, j'ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain”.
Ainsi, Marie observa le silence.

Lorsque les gens de son peuple la virent venir vers eux en portant son bébé dans ses bras, ils dirent :

“ô Marie, tu as fait une chose monstrueuse ! c'est à dire tu a fais une chose infâme et grave.
ton père n'était pas un homme de mal et ta mère n'était pas une prostituée”. cad : tu n'appartiens pas à une mauvais famille, car ni ton père, ni ta mère n'ont mauvaise réputation. Ils l'accusèrent donc d'avoir commis le péché de la chaire.

Elle fit alors un signe vers lui [le bébé]. Ils dirent : “Comment parlerions-nous à un bébé au berceau ? ”
Elle demanda alors de parler avec le bébé afin d'avoir des réponses à leurs accusations.
Mais il trouvèrent l'idée ridicule.

C'est alors que le bébé dit :
Mais [le bébé] dit : “Je suis vraiment le serviteur d'Allah. Il m'a donné le Livre et m'a désigné Prophète.Où que je sois, Il m'a rendu béni; et Il m'a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakat ;et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni violent ni malheureux. Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant”.

Ce sont là les première paroles de Jésus fils de Marie. Il a commencé par dire : "Je suis vraiment le serviteur d'Allah" ainsi il témoigne de l'unicité d'Allah(swt) et reconnait qu'Allah(swt) est son Seigneur." "Où que je sois, Il m'a rendu béni" où il allait, il appelait à l adoration d'Allah(swt)."et Il m'a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakat " c est la fonction des serviteurs qui doivent s'acquitter de leur devoir envers Allah(swt)."et la bonté envers ma mère" Il(swt) m a rendu bon envers ma mère." Il ne m'a fait ni violent ni malheureux" je suis ni violent ni dur et tous mes actes se conforment aux commandements d'Allah(swt)."Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant”.
*Nourelhouda*
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 40
Date d'inscription : 02/09/2007

http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

'ÎSÂ (Jésus) Empty Re: 'ÎSÂ (Jésus)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser