Le vinaigre de vin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le vinaigre de vin

Message  *Nourelhouda* le Mar 4 Sep - 15:35

Est-il permis de transformer délibérément du vin en vinaigre ? Et est-il permis de consommer un tel vinaigre ?

Le
Prophète (sur lui la paix) a dit : "Quel bon aliment que le vinaigre"
(rapporté par Muslim, n° 2051). Il y a cependant divergences d'avis à
propos du fait de savoir s'il n'est permis de consommer que le vinaigre
qui s'est formé de lui-même à partir du vin ou s'il est aussi permis de
consommer le vinaigre qu'on a volontairement transformé à partir de vin
; puis, dans le second cas, s'il est permis de faire du vinaigre en
plaçant du vin au soleil ou s'il est aussi permis de faire du vinaigre
en y ajoutant quelque chose.

A) D'après un des avis de l'école
hanbalite : on peut consommer le vinaigre formé de lui-même ; par
contre, il est interdit de transformer volontairement du vin en
vinaigre (aussi bien en plaçant le vin au soleil, qu'en y mélangeant un
produit) et on ne peut pas consommer le vinaigre ainsi formé.

B)
D'après l'école shâfi'ite, un des avis de l'école mâlikite et d'après
un autre avis de l'école hanbalite : on peut consommer le vinaigre
formé de lui-même et le vinaigre formé en plaçant délibérément du vin
au soleil ; par contre, il est interdit de transformer volontairement
du vin en vinaigre en y mélangeant un produit, et on ne peut pas
consommer le vinaigre ainsi formé.

Ces deux avis se fondent sur
le Hadîth suivant : Abû Tal'ha questionna le Prophète au sujet de vin
dont des orphelins avaient hérité. Le Prophète lui dit : "Jette-le. –
N'en ferais-je pas du vinaigre ? – Non" (rapporté par Abû Dâoûd, n°
3672).

C) D'après Abû Hanîfa : il est permis de transformer du vin en vinaigre et il est permis de consommer le vinaigre ainsi formé.

Abû
Hanîfa pense que le vin qui s'est transformé en vinaigre a changé de
nature (istihâla) et est donc devenu licite. Il pense de plus qu'il est
permis de transformer volontairement ainsi du vin en vinaigre, car il
s'agit d'une correction (islâh) apportée à une chose illicite pour
qu'elle devienne justement licite. Exactement comme il est permis de
tanner volontairement la peau d'une bête morte (mayta) – illicite
d'utilisation avant le tannage – pour qu'elle devienne justement licite.
Quand
le Prophète a dit : "Quel bon aliment que le vinaigre", il n'a pas fait
de différence entre le vinaigre de telle catégorie ou telle catégorie.
Faire du vinaigre à partir du vin, c'est exactement comme tanner la
peau de la bête morte, ce qui est permis.
Et qu'est-ce que Abû
Hanîfa dit à propos du Hadîth de Abû Tal'ha ? Fidèle à sa tradition
interprétative "ahl ar-ra'y", il lit ce Hadîth à la lumière de la règle
générale, qui est la suivante : on sait que juste après l'interdiction
de l'alcool, le Prophète, pour bien imprégner les esprits de cette
interdiction, avait interdit par exemple de laisser des dattes tremper
dans l'eau dans des récipients auparavant utilisés pour y former de
l'alcool. Quelque temps après il l'autorisa de nouveau (rapporté par
Muslim). Abû Hanîfa pense donc que le Hadîth de Abû Tal'ha a
probablement été dit pendant la période suivant l'interdiction de
l'alcool : c'était pour bien imprégner les esprits du devoir
d'éloignement par rapport à l'alcool. Un autre Hadîth existe où le
Prophète a dit à Abû Tal'ha : "Jette le vin et casse les récipients"
(rapporté par at-Tirmidhî, n° 1293). Voyez : aucun juriste ne pense
qu'il est obligatoire de casser le récipient dans lequel se trouvait le
vin ; tous savent que c'était une mesure destinée à bien marquer les
esprits. L'interdiction de faire volontairement du vinaigre avec du vin
semble donc être du même type d'après Abû Hanîfa.

D) D'après un
des avis de l'école mâlikite : il est interdit de transformer le vin en
vinaigre, mais si on le fait quand même, le vinaigre ainsi formé est
licite (al-jawâz ma' al-karâha).

Cet autre avis de l'école
mâlikite est quant à lui une autre façon de concilier le principe de la
licité du vinaigre – "Quel bon aliment que le vinaigre" (rapporté par
Muslim) – et le Hadîth rapporté par Abû Tal'ha – "N'en ferais-je pas du
vinaigre ? – Non" (rapporté par Abû Dâoûd) – : le Hadîth rapporté par
Abû Dâoûd concerne l'action de transformer le vin en vinaigre – qui est
donc interdite – ; cependant, le vinaigre qui a été quand même formé
ainsi – par exemple par des non-musulmans – est licite de consommation,
conformément au Hadîth rapporté par Muslim.

Note :
Ceux des
savants qui pensent qu'il est permis de transformer du vin en vinaigre
sont quand même d'avis qu'il est interdit au musulman d'acheter du vin
ou un autre alcool. Leur avis concernant la transformation en vinaigre
s'applique donc à un autre cas que celui où on va acheter le vin pour
le transformer en vinaigre.

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).
avatar
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 38
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vinaigre de vin

Message  OumSamir le Mar 18 Sep - 16:20



Selon Jäber, le Prophète (psl) demanda à l'une de ses épouses de lui donner quelque chose à manger avec son pain. Elle lui dit : " Nous n'avons que du vinaigre" Il(psl) demanda qu'on lui en apporte et se mit à manger son pain avec du vinaigre tout en disant : " Que le vinaigre est bon pour faire passer le pain! Que le vinaigre est bon pour faire passer le pain!" (Moslim)

Si le vin est strictement interdit par l'Islam, le vinaigre par contre, ne l'est nullement. Il y a même un Hadith disant que " la bénédiction d'Allah(swt) ne se trouve pas dans une maison où il n'y a pas de vinaigre"


Nous savons que l'alcool du vien(qui est la caude de son interdection) est oxydé dans le vinaigre en acide acétique qui n'a aucun effet ennivrant. Cet acide tire son nom des ascètes qui font du vinaigre leur principal condiment.

Donc l'usage du vinaigre est une marque d'humilité et de fuite du faste de ce bas-monde. Or l'humilité et la pauvreté sont les vraies portes de la sagesse.

Le Jardin des vertueux Annawawi
avatar
OumSamir
Admin

Nombre de messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://fisabilallah.forumsactifs.net

Revenir en haut Aller en bas

solution

Message  renard le Mar 29 Jan - 21:42

Very Happy Mettre du ju de citron , c'est pur ce n'est pas du vin à l'origine et c'est meilleur pour la santé et ça à meilleur gout.
Avec de l'huile d'olive c'est sublime Very Happy
L'huile d'olive est la plus digeste des huiles , elle est pure elle aussi Very Happy

renard

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 74
Date d'inscription : 06/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vinaigre de vin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum