Les Manifestations de la Foi

Aller en bas

attention Les Manifestations de la Foi

Message  OumSamir le Mar 6 Nov - 0:58

Wa Salam aleikoum Wa Ramatullah Wa Barakatuh

Question: Comment savoir que l'on a la foi? Comment se manifeste-t-elle ?

Réponse: Il est vrai que, dans l'absolu, la foi étant une conviction du cœur, Allah est le Seul à pouvoir connaître si une personne est véritablement croyante ou non. (C'est pour cette raison qu'il faut être extrêmement prudent avant de traiter un musulman d'infidèle. Bien sûr, si une personne renie explicitement, sans être sous la contrainte, un principe fondamental de l'Islam (par exemple, elle remet en question l'obligation de la Salât, du Hadj ou de la Zakâte, elle considère que le Qour'aane est incomplet et qu'il y a des parties qui ont été perdues, bien qu'Allah ait pris la garantie de le conserver intact, ou elle rejette un article de la foi islamique comme la Foi au Jugement Dernier etc…), dans ce cas il est permis de la considérer comme n'étant plus musulmane, même si elle affirme l'être.) Mais cette conviction du cœur doit nécessairement rayonner sur l'individu dans son ensemble, aussi bien sur sa personnalité, sur son comportement que sur ses actes. En d'autres mots, la foi du cœur doit obligatoirement s'extérioriser par les pratiques religieuses. Cheîkh Ali Tantâwi, dans son excellent ouvrage intitulé "Connaître l'Islam", exprime cette notion par des exemples clairs. Il écrit, je cite, "l'élève qui croit que l'examen aura lieu dans une semaine, mais ne s'y prépare pas, ne s'y intéresse pas et s'occupe de distractions et de jeux, n'a pas une foi complète dans la venue proche de l'examen. (De même) Si tu indiques le chemin à un égaré, qu'il te donne raison et croit en ta parole, puis s'en va à gauche plutôt qu'à droite (alors que cette dernière est la voie que tu lui a montrée), (cela signifie) qu'il n'a pas cru complètement en la véracité du guide." C'est pourquoi, les savants musulmans considèrent que la pratique de l'Islam fait partie intégrante du "Îmân", que les actions sont un accomplissement de la foi. L'Imâm Boukhâri r.a. a ainsi cité dans son ouvrage de Hadiths Authentiques de très nombreuses Traditions qui montrent que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit, au sujet de nombreuses actions, qu'elles faisaient partie de la foi. Je vous propose d'en voir quelques uns:

"L'un de vous n'est vraiment croyant que lorsqu'il désire pour son frère ce qu'il désire pour lui-même."

"Aimer les Ansârs (habitants de Médine qui avaient accueilli les émigrés musulmans de Makkah) est un signe de foi; et les mépriser est un signe d'hypocrisie."

"La pudeur fait partie de la foi".


La pratique religieuse est donc une manifestation extérieure de la foi. Par ailleurs, il faut savoir, comme le rappelle Cheïkh Ali Tantâwi, que la foi se manifeste aussi à l'intérieur même de l'individu, et ce, en créant en lui un certain nombre de qualités, qui lorsqu'elles sont réunies, amènent le croyant à un degré de spiritualité spécifique que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a appelé l' "Ihsân". Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a lui même défini l' "Ihsân" en ces termes: "Adore Dieu comme si tu Le voyais; si tu ne Le vois pas, Lui te voit." Ces qualités, qui pourraient être qualifiés de fruits de la foi, sont les suivantes:

1. Un rappel permanent de Dieu et une pensée perpétuelle de Sa présence. Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) disait en ce sens que celui qui ne se rappelle pas de Dieu est comparable à une personne morte.

2. Un comportement empreint aussi bien de la crainte à l'égard du châtiment d'Allah que de l'espoir en Son pardon et en Sa miséricorde. Ce comportement est enseigné par le Qour'aane lui-même. S'il est vrai qu'Allah dit "Sont-ils à l'abri du stratagème d'Allah ? Seuls les gens perdus se sentent à l'abri du stratagème d'Allah. " , il ne faut pas oublier qu'Il dit aussi "Et ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Ce sont seulement les gens mécréants qui désespèrent de la miséricorde d'Allah". Ainsi, en de nombreux endroits du Qour'aane, la crainte et l'espoir sont liés l'un à l'autre, comme c'est le cas dans ces versets: "Informe Mes serviteurs que c'est Moi le Pardonneur, le Très Miséricordieux, et que Mon châtiment est certes le châtiment douloureux."

3. Une véritable confiance en Dieu, suivant en cela l'injonction coranique: "C'est en Allah que les croyants doivent faire confiance." Allah dit encore: "Allah aime, en vérité, ceux qui Lui font confiance." Mais il est important de rappeler que cette confiance en Dieu, telle qu'elle est enseignée par l'Islam, n'est pas un appel à l'inaction. Au contraire, tout, dans les références islamiques, montre que la confiance en Allah doit être accompagnée par l'action. Il n' a jamais été question par exemple, de rester à ne rien faire et d'attendre que sa provision et sa subsistance descende du ciel. Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) nous a enseigné, par son geste lors de l'épisode du Mi'râdj (ascension nocturne), que le musulman doit d'abord prendre ses précautions (dans ce cas précis, il avait attaché sa monture afin qu'elle ne s'en aille pas) et ensuite placer sa confiance en Dieu.

4. Montrer de la reconnaissance envers Allah pour Ses bienfaits illimités et le remercier constamment pour Ses faveurs. Le Qour'aane nous interpelle dans cette direction: " Et lorsque votre Seigneur proclama : "Si vous êtes reconnaissants, très certainement J'augmenterai [Mes bienfaits] pour vous. Mais si vous êtes ingrats, Mon châtiment sera terrible". Montrer de la reconnaissance, c'est aussi de bien utiliser (c'est à dire de façon licite, dans le bien et pour servir la bonne cause) tous les bienfaits (matériels, physiques etc..) qui nous ont été accordés par Notre Créateur. Par ailleurs, le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) nous a aussi enseigné que la reconnaissance est due envers tous ceux qui nous font du bien. Il dit en ce sens: "Celui qui ne remercie pas les gens, ne remercie pas Allah."

5. Faire preuve de patience et d'endurance face aux difficultés. Allah dit: " Ô les croyants! Soyez endurants. Incitez-vous à l'endurance." Celui qui a foi en Allah a une conception de la vie particulière. Quand une difficulté s'abat sur lui, il prend du recul et analyse la situation en profondeur. Il se rend ainsi compte que, d'un côté, ce qui lui est arrivé devait nécessairement arriver, et que, d'un autre côté, s'il fait preuve de patience et supporte ce qui lui arrive, il sera pleinement récompensé par Allah. Cela lui permet de surmonter l'épreuve à laquelle il est confronté.

6. Une soumission totale et inconditionnelle face à loi divine. C'est à vrai dire là le sens du mot "Islam", qui signifie littéralement "soumission". "La seule parole des croyants, quand on les appelle vers Allah et Son messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est : "Nous avons entendu et nous avons obéi". Et voilà ceux qui réussissent." (Qour'aane).

7. Aimer ou non, pour Dieu. La foi du croyant doit le pousser à maîtriser ses sentiments et à aimer les créatures (ou à ne pas les aimer) non pas pour ce qu'ils ont, mais pour ce qu'ils sont. Il ne sera pas ainsi permis de se lier d'amitié avec celui qui cherche à nuire à l'Islam. Cela ne signifie pas non plus qu'on ne doit pas faire preuve de bonté à l'égard de ceux qui n'ont pas la foi. Le Qour'aane est clair à ce sujet: " Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. "

8. Se repentir dès qu'on commet une faute. L'être humain étant de nature faible et succombant facilement à la tentation, il est tout à fait normal qu'il lui arrive de commettre des péchés. Le croyant, cependant, se distingue par sa conduite après avoir péché: Comme il croît en Dieu, il se sent un devoir de regretter ce qu'il a fait et de se repentir sincèrement pour cela. Il est dit dans le Qour'aane: " (Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux) … qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Allah et ne tuent pas la vie qu'Allah a rendue sacrée, sauf à bon droit; qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition et le châtiment lui sera doublé, au Jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d'ignominie; sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne œuvre; ceux-là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux;" Il dit encore dans un autre passage: " Et lorsque viennent vers toi ceux qui croient à nos versets (le Coran), dis : "Que la paix soit sur vous ! Votre Seigneur S'est prescrit à Lui-même la miséricorde. Et quiconque d'entre vous a fait un mal par ignorance, et ensuite s'est repenti et s'est réformé... Il est, alors, Pardonneur et Miséricordieux".

Voici donc quelques manifestations extérieures et intérieures de la foi. J'espère avoir ainsi répondu à votre question.

Wa Allâhou A'lam !

Et Dieu est Plus Savant !

Mohammed Patel
avatar
OumSamir
Admin

Nombre de messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://fisabilallah.forumsactifs.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum