ENSEIGNEMENT MORAL ET SOCIAL

Aller en bas

ENSEIGNEMENT MORAL ET SOCIAL

Message  *Nourelhouda* le Mer 5 Sep - 17:44

Le Coran emploi le terme « reconnu » ( ma’rîf) pour le bien et « désavoué » (munkar) pour le mal.



Il recommande le bien et interdit le mal.



Le
Coran et Muhammad (PSL) ne sont que la confirmation de la vérité
éternelle, des commandements divins, maintes fois répété par
l’intermédiaire des Prophètes.




Ainsi
le Coran commandera la justice, la charité , la modération , la pitié
même envers les bêtes , ordonnera de dire la vérité , de tenir ses
promesses , et d’accomplir les devoirs vis-à-vis de Dieu , des autres
êtres , et même de soi-même ( car l’homme ne s’appartient pas , il
appartient à Dieu , et il est chez lui comme en dépôt)/


De
même il interdira le meurtre , l’injustice,l’oppression, le mensonge,
le vol, la fornication et l’adultère, la malhonnêteté, les infractions
aux promesses etc.




Certains enseignements sont pourtant particuliers à l’Islam, et méritent d’être signalés.



Le
Coran et le Hadîth insiste sur la modération, même en ce qui peut être
le bien absolu ; Muhammad (PSL) « Ô homme, tu as des devoirs vis-à-vis
de toi », ou encore, « Le meilleur des actes est le moyen ».




En
envoyant des missionnaires dans les provinces, Muhammad (PSL) leur
disait : « Rendez la religion facile, ne la rendez pas difficile et
n’en effrayez personne ».




En
ce qui concerne la charité ; Muhammad (PSL) : « Dieu préfère que vous
laissez vos enfants dans l’aisance , plutôt que de dépenser tout en
charités et de laisser vos successeurs mendier auprès du public » (
Bukhâri 23/35-55/2)




Au
sujet de la vengeance , le Coran « car un mal a pour paiement un mal ,
son pareil, mais quiconque pardonne et réforme, son salaire alors est à
Dieu.. » (42-40) ou


«
Et que la haine d’un peuple ne vous incite pas à ne pas faire l’équité.
Faites l’équité : c’est plus proche de la piété. Et craignez Dieu… »
(5/Cool




Le Coran a insisté sur le devoir de bien traiter les parents, les orphelins, les étrangers.



L’émancipation
des esclaves ; Muhammad (PSL) : « N’est point un de nous celui qui n’a
pas pitié des petits parmi nous et qui n’a pas d’égard pour les plus
âgés parmi nous » (Bukhâri).




Le
voisinage ; Muhammad (PSL) « N’est pas un vrai croyant celui qui n’aime
pas pour autrui ce qu’il n’aime pas pour lui-même » (Bukhâri).




Un
grand principe de l’enseignement de Muhammad (PSL) est résumé dans
cette parole : « C’est d’après le motif seulement que les actes seront
jugés » (Bukhâri I-1)




L’Islam
s’élève contre toutes superstitions : le jour de la mort du fils du
Prophète, il y eut une éclipse de soleil, et les gens prédirent qu’elle
était un signe de deuil.


Muhammad
(PSL) se mit en colère : « Non le soleil et la lune sont les signes de
la puissance de Dieu, leur éclipse n’a rien à faire avec la mort de
quelqu’un. ( Bukhâri 16/1)
avatar
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 39
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum