Le croyant fort

 :: MADRASSA :: SERMONS

Aller en bas

Le croyant fort Empty Le croyant fort

Message  *Nourelhouda* le Mar 4 Sep - 16:24

Louange à Allah, paix et bénédiction d’Allah soient sur son

messager, Mohammed (saws).

Chers frères, chères sœurs, Notre prophète (saws) nous a guidé

ver la satisfaction d’Allah, en nous montrant la démarche et les

moyens de la performance.



Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le

Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit:

“Le Croyant fort est meilleur et plus aimé de Dieu que le

Croyant faible et dans les deux il y a un bien. Recherche avec

énergie tout ce qui te fait du bien, demande aide à Dieu et ne

faiblis jamais. Si un malheur te touche ne dis pas: “Si j’avais

fait telle chose il ne m’aurait pas touché”, mais dis: “Dieu en a

prédestiné ainsi et, ce qu’Il a voulu, Il l’a fait”, car le mot “si

” ouvre la voie à l’oeuvre de Satan”. Rapporté par Moslem.

Allah (swt) aime les croyants, mais celui que Allah (swt) aime

le plus c’est un croyant fort et excellent, dans toutes les choses

que son seigneur lui a demandé, fort dans la science, fort dans

son adoration, fort dans ses aides et soutiens à leur frères et à

sa nation islamique, c’est celui qui accomplit les actions avec le

plus grand perfectionnement que possible, avec sincérité et

Ikhlass à Allah (swt).

Le fort, le puissant, n’est pas celui qui lève (augmente le

volume de) sa voix lorsqu’il se dispute, ni celui qui sait

s’embêter avec ses frères, mais c’est celui qui contrôle son âme

lorsqu’il est en colère, comme notre prophète (saws) nous a

montré.

Un croyant typique, n’est pas celui qui se voit tout le temps

dans la mosquée mais si tu lui recherche dehors pour les

intérêts des musulmans tu ne le trouveras pas, il sait seulement

faire la prière comme s’il est le seul devoir dans l’Islam, pas du

tout, mais c’est celui qui accomplit la prière avec soumission et

sa Khouchou’ à Allah (swt) mais lorsque il sort de la mosquée il

Se voit un modèle typique de l’Islam, il fait son travail tout en

montrant au monde l’éthique et le bon comportement

islamique.

Al-khalifa (la Calife) Omar Ibn alkhattab (raa) regarda un jour

quelqu’un abaisser sa tète, il s’informa de lui, et ils lui disait

que c’est un ‘Abid (adorateur), il dit: (lève ta tète, ne fait pas

mourir notre religion), et lorsque le prophète (saws) voit un

musulman qui ne quitte pas la mosquée, quelque soit le temps

de prière ou de non prière, il lui a demandé, qui te fait nourrir

, il dis c’est mon frères, il lui répond, (lève toi, ton frère est

meilleur que toi).

Un musulman fort est donc meilleur, si quelqu’un se demande,

comment on devient fort, la réponse vient des renseignements

de notre messager Mohammed (saws), qui nous montre que on

dispose de deux choses avec lesquelles on peut être fort, mais

ils peuvent aussi nous rendre faible lorsqu’on ne les utilise pas

conformément aux indications et mode d’emploie islamiques.

Le prophète (saws) dit: (l’être humain est avec ses deux petits,

son cœur et sa langue) c’est-à-dire que ce sont deux organes

qui sont très petits et qui n’occupent pas trop d’espace dans le

corps humains mais qui ont un énorme effet et qui produisent

le plus d’activité humain. Avec ces deux petits le musulman

peut devenir fort, le cœur qui lui donne la forte personnalité, la

tendresse, la patience, l’endurance et la fermeté sur les bonnes

actions.

Et la langue qui nous permet de chercher nos intérêts légaux, et

de demander vos droits légitimes, d’ordonne le bien et

d’interdire le male, le prophète (saws) dis: (la question est la

guérison du fainéant), c’est-à-dire qu’on peut tous faire

beaucoup de choses, et celui qui ne peut rien faire, il peut au

moins s’informer et rechercher son bien avec sa langue.

On doit déployer tout l’effort, faire tout le possible dans le bien

personnelle et le bien commun de la société, celui qui voit son

bien à ses cotés il ne lui suffit pas de dire je veux ce bien ni de

marcher et faire le tour auteur de ce bien, mais il faut utiliser

tous ces capacités physiques, intellectuelles et morales, pour

attraper son droit.

Ce qui l’Islam nous demande, c’est de fournir l’effort dans

l’accomplissement des actes et actions, personne ne se fera

reprocher si les résultats ne viendront pas tels qu’il est espérés.

Mais Allah (swt) est juste, il attribue le meilleur résultat au bon

travail, et vis versa, il accorde le mauvais résultat au mauvais

travail, Allah dit dans Al-Qur’an Al-karim: “Quiconque fait un

bien fût-ce du poids d’un atome, le verra, et quiconque fait un

mal fût-ce du poids d’un atome, le verra”

Sachant que l’effort propre tout seul, ne vaut rien pour le

croyant, le prophète (saws) nous demande de chercher l’aide

d’Allah, il dit (saws): (demande aide à Allah et ne faiblis

jamais)

“Un compagnon raconte : “Le Prophète SAWS me dit : Ô

Abdallah Ibn Qays ! Ne t’indiquerais-je point ce qui constitue

l’un des trésors du Paradis ? Je lui dis : “Bien sûr, ô Messager

de Dieu !” Et lui de me dire : “Dis : Il n’y a de force ni de

puissance qu’en Allah.
*Nourelhouda*
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 40
Date d'inscription : 02/09/2007

http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 :: MADRASSA :: SERMONS

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser