el namima (la calomnie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

el namima (la calomnie)

Message  *Nourelhouda* le Mar 4 Sep - 15:44

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère, chère sœur:

Le
colportage (Al Namima) c’est le fait de rapporter les propos d’une
personne à une autre pour brouiller entre eux. C’est un péché capital.
Le Compagnon Ibn Abbas a rapporté que le Prophète Salla Allahou Alaihi
wa Sallam est passé près de deux tombes. Alors il a dit : « Ils sont
torturés et ne sont pas torturés à cause d'une grande chose (c.à.d.
qu’il n’est pas difficile de l’abandonner ou qu'elle n’est pas grande
aux yeux des gens) ! L’un des deux n’essuyait pas son sexe après avoir
uriné. Alors que l’autre rapportait les calomnies. » (Boukhari et
Muslim)

Le Prophète Salla Allahou Alaihi wa Sallam a aussi dit : « Le colporteur n’entrera pas au Paradis. » (Boukhari et Muslim)

L’imam
Ibn Koudama a dit : « Celui à qui on a rapporté une calomnie (par
exemple on lui dit que quelqu’un a dit de toi de mauvaises choses) doit
s’obliger six choses » :

1/ Il ne doit pas le croire car le colporteur est un pervers dont le témoignage est réfuté.

2/ Il doit lui interdire le colportage et le conseiller.

3/ Il doit le haïr pour Allah car il est méprisable chez Allah.

4/ Il ne doit pas penser du mal de son frère absent.

5/
Que ce qui lui a été rapporté ne le pousse pas à vérifier les dires ou
à espionner car Allah dit : « Et n’espionnez pas. » (Sourate 49/Verset
12)

6/ Qu’il ne se permet pas ce qu’il a défendu au colporteur: Il ne doit pas raconter la calomnie.

[sourat Qaf / 8] ce qui signifie : « Pas une parole qu'il prononce sans que soit auprès de lui Raqib et ^Atid ».

Dans
cette 'ayah, il y a une preuve que tout ce que l'homme prononce en bien
ou en mal est noté par deux anges, l'un nommé Raqib et l'autre ^Atid.
Il convient que l'homme raisonnable garde sa langue de tout ce qui est
mauvais. Parmi les mauvaises choses, il y a la médisance, la calomnie
et rapporter les paroles des uns aux autres pour semer la discorde.
Elles font partie des péchés de la langue et constituent des
comportements blâmables.

Il a été rapporté qu'un des compagnons
s'est adressé à sa langue et lui a dit : « Ô langue, dis du bien et tu
gagneras et abstiens-toi de dire du mal et tu seras sauvée avant de le
regretter ; j'ai entendu le Messager de Allah dire :

[rapporté par At-Tabaraniyy] ce qui signifie : « La plupart des péchés du fils de 'Adam provient de sa langue ».

1
- La médisance (al-ghibah): c'est le fait de mentionner le musulman en
son absence en citant ce qui lui déplaît des choses qui sont en lui.
Ainsi, si quelqu'un dit d'un musulman de petite taille en son absence :
« Untel est petit », alors que cette personne n'aime pas que l'on dise
cela d'elle, cela fait partie de la médisance interdite que le Messager
de Allah nous a défendu de faire.

Allah ta^ala dit :

[sourat Al-Houjourat /12] ce qui signifie : « Ne faites pas de médisance les uns envers les autres ».

2
- La calomnie (al-bouhtan) : c'est mentionner le musulman par ce qui
lui déplaît et qui n'est pas en lui. Le crime de ce péché est plus
grave que celui de la médisance.

Le Messager de Allah en s'adressant à certains compagnons a dit :

ce qui signifie : « Savez-vous ce qu'est la médisance ? » Ils dirent : « Allah et Son Messager savent plus ». Il dit alors :

ce
qui signifie : « C'est mentionner ton frère par ce qui lui déplaît ».
Ils dirent : « Et si cela est vraiment en lui ? » Il dit :

[rapporté
par Mouslim] ce qui signifie : « Si ce que tu dis est en lui, tu as
commis la médisance à son propos et si cela n'est pas en lui, tu l'as
certes calomnié ».

Celui qui écoute la médisance interdite est tombé dans un des péchés de l'oreille et c'est son devoir de l'empêcher.

3
- Rapporter la parole des uns aux autres pour semer la discorde
(an-namimah) : c'est colporter les propos des gens les uns aux autres
dans le but de semer la discorde entre eux, comme par exemple colporter
des paroles afin de séparer deux personnes qui s'aiment pour corrompre
leur relation, entraî­ner la rupture ou l'animosité entre eux.

Allah tabaraka wa ta^ala dit :

[sourat
Al-Qalam / 11] ce qui signifie : «... grand diffamateur, qui va en
colportant pour semer la discorde ». Le Messager de Allah a dit :

[rapporté
par Al-Boukhariyy] ce qui signifie : « N'entre pas au paradis parmi les
premiers celui qui rapporte les propos pour semer la discorde ». Celui
qui rapporte les propos pour semer la discorde est celui qui commet
an-namimah. Ce hadith signifie qu'il n'entre pas parmi les premiers au
paradis, mais seulement après avoir reçu le châtiment qu'il mérite dans
le feu de l'enfer.

*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages: 709
Age: 35
Date d'inscription: 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum