Le tuteur d'une convertie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le tuteur d'une convertie

Message  *Nourelhouda* le Jeu 6 Sep - 10:30

La validité d’un mariage requiert entre autres conditions
l’existence d’un tuteur. Et un mécréant ne peut servir de tuteur à une
musulmane, selon l’avis unanime des ulémas.


Ibn Qudama dit : « Le
mécréant ne peut exercer une tutelle sur une musulmane en aucun cas
selon le consensus d’ulémas parmi lesquels figurent Malick, Chafii,
Abou Ubayd et les partisans de l’opinion (personnelle). Ibn al-Moundhir
dit : « c’est l’avis de tous mes maîtres
». Voir al-Moughni, 7/21.



Une femme musulmane qui veut se marrier nécessite absolument
l’intervention d’un tuteur (waliy). Si la convertie n'a aucun parent
musulman pouvant lui servir de tuteur, le waliy sera le représentant de
l’autorité religieuse : le cadi, le mufti, le directeur du Centre
islamique ou l’imam de la mosquée (du quartier de la convertie) ;
chacun de ceux-là peut en tenir lieu.
avatar
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 38
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum