3 Mots, 3 Fléaux, 1 combat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

3 Mots, 3 Fléaux, 1 combat

Message  *Nourelhouda* le Jeu 6 Sep - 9:28

ALCOOL ET DROGUES

Malheureusement
l’accoutumance à ces produits est très répandue chez les jeunes
psychologiquement fragiles qui ont des fréquentations douteuses et
manquent de surveillance parentale.


1) Les conséquences physiques et mentales sont nombreuses et parfois irréversibles.


L’usage de stupéfiant ou d’alcool peut conduire à la folie, la perte de
mémoire, des troubles du raisonnement ainsi qu’à des maux d’estomac,
une perte d’appétit et un durcissement des vaisseaux sanguins.


2) Les conséquences financières sont également nombreuses.

Le
toxicomane ou l’alcoolique gaspillera le moindre argent récolté pour
faire face à ses besoins. Il négligera donc toutes ses obligations
vis-à-vis de sa famille.


3) Les conséquences psychologiques et la perte des valeurs.

L’accoutumance
à l’alcool et à la drogue mène au mensonge et à la perte du sens moral.
Le consommateur recourra parfois à des actes répréhensibles pour se
procurer l’argent nécessaire. On constatera également chez lui une
attitude agressive.


4) L’avis de l’ Islam

On trouve de nombreux textes faisant référence à l’interdiction de l’usage de l’alcool et de drogue.


Allah (swt) dit en ce qui concerne le vin :


«
ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les
flèches de divination ne sont qu'une abomination, œuvre du Diable.
Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez. Le Diable ne veut que jeter
parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l'inimité et la
haine, et vous détourner d'invoquer Allah et de la Salat. Allez-vous
donc y mettre fin ? »

[ Al-Ma'îdah verset 90-91]




On trouve également ce hadith :



«
Allah a maudit le vin, ceux qui le boivent, ou qui en offrent, son
acheteur comme son vendeur, celui qui presse le raisin pour l’obtenir,
celui qui transporte ce raisin, et celui chez qui ce raisin est
transporté. » (Abou Daoud)




Pour
ce qui est drogues ont peut utiliser le mot « khamr » (qui enivre) car
leurs utilisation entraine un état d’ébriété qui perturbe le
raisonnement.




« Khamr désigne tout ce qui rend ivre » ( Al-Boukhari et Moslim)



On trouve également dans le hadith Prophétique :



« Le Messager d’Allah a interdit tout ce qui intoxique ou fait dépérir la personne » (Ahmad et Abou Daoud)



Les drogues ont un effet dégradants et sont donc incluses dans les mauvaises choses ( khabâ’ith).



Les mesures à prendre en tant que parents :



Donner
une bonne éducation Islamique à ses enfants constitue le meilleur
rempart pour faire face à ces fléaux. L’enfant qui vie et grandit dans
la crainte d’Allah (swt) se tiendra loin de ces nuisances.




Informer l’enfant des causes de la consommation d’alcool et de drogue est un devoir pour les parents.



Outre
le fait que l’Islam a prescrit des peines pour ceux qui s’adonnent à
cette consommation, les parents doivent également faire preuve de
détermination si l’enfant s’égare.




Qu’Allah (swt) nous accorde une progéniture saine et pieuse.
avatar
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 38
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum