Umar Ibn Abd Al Aziz

Aller en bas

Umar Ibn Abd Al Aziz

Message  *Nourelhouda* le Jeu 6 Sep - 8:56

Umar ibn `Abd Al-Azîz




Son ascendant:
Suivant
vénérable du Prophète (pbAsl), il fut surnommé "le cinquième des
Califes Bien-guidés", tant qu’il leur emboîtait carrément le pas.
Le
califat lui échut à la mort de Sulaymân ibn `Abd Al-Malik. Muhammad ibn
`Alî ibn Al-Husayn (qu’Allah lui accorde Sa miséricorde) lui rendit
hommage en disant: "Ne savez-vous pas que chaque communauté a son homme
distingué; et que celui de la dynastie des Omeyades est, certes, `Umar
ibn `Abd Al-`Azîz". Sa recherche de la science:
Dès son plus jeune
âge, `Umar ibn `Abd Al-`Azîz cherchait à s’instruire. Pour ce faire, il
assistait aux séances tenues par les grands jurisconsultes et ulémas.
Pendant une certaine période, il se chargea du gouvernement de Médine.

La dignité du califat:
A
la mort de Sulaymân ibn `Abd Al-Malik, on conféra la dignité du califat
à `Umar ibn `Abd Al-`Azîz qui l’accepta à contre cœur. Il ordonna alors
de faire l’appel à la prière. Quand tout le monde s’était réuni à la
mosquée, il prononça un sermon. Ayant fait la louange d’Allah et rendu
hommage à Son Prophète (pbAsl), il dit: "O gens! Je fus accablé de
cette charge sans y être consulté ni la demander non plus… et sans la
consultation de l’ensemble des musulmans. Je vous dispense du serment
d’allégeance que vous m’avez prêté. Choisissez donc votre calife de
pleine liberté". La foule hurla d’un seul trait: "O Emir des Croyants!
Notre choix est tombé sur vous et nous sommes satisfaits de votre
investiture. Prenez donc les rênes du pouvoir. Nous vous souhaitons la
prospérité et la bénédiction". Il se mit donc à les exhorter à la
piété, en leur inspirant l’horreur de s’adonner aux plaisirs du monde
et en les incitant à ambitionner d’accéder au paradis. Il acheva son
sermon, en disant: "O gens! Le calife qui se soumet à l’ordre d’Allah
est digne d’être obéis et celui qui transgresse Ses ordres, ne mérite
aucune obéissance. Tâchez donc de m’obéir tant que je me conforme aux
préceptes divins. Si, par contre, je les brave, vous ne serez
aucunement tenu à m’obéir". Puis, il quitta le minbar.
Le père et le fils, tête-à-tête après la prise du pouvoir:
Ayant
rentré au logis, `Umar se mit au lit. Aussitôt qu’il se coucha sur le
flanc, il vit venir vers lui son fils, `Abd Al-Malik, âgé alors de 17
ans. Celui-ci s’adressa à son père en disant: "O Emir des Croyants!
Qu’est-ce que vous voulez faire?". – "O mon fils! Je veux faire un
somme parce que je me sens très fatigué", dit `Umar. – "O Emir des
Croyants! Vous allez sommeiller avant d’assister les opprimés?", dit
`Abd Al-Malik. – O mon fils! J’ai veillé pendant toute la nuit dernière
au chevet de votre oncle décédé, Sulaymân et quand on lancera l’appel à
la prière de Zhuhr (midi), je guiderai la prière et prêterai secours,
autant qu’Allah le voudra, à ceux qui souffrent de l’iniquité". –
"Est-ce que vous êtes sûr, O Emir des Croyants, de rester en vie
jusqu’à midi?!". `Umar se leva tout de suite, embrassa son fils en le
serrant contre lui et dit: "Louange soit à Allah qui m’a favorisé d’une
descendance qui m’aide à s’affermir dans ma religion". Puis, il chargea
un héraut de transmettre ce message au peuple: "Que les victimes de
l’injustice exposent leurs griefs". `Umar se mit dans la suite à
réparer les diverses injustices.

Son équité:
`Umar
(qu’Allah lui accorde Sa miséricorde) convoqua un groupe de
jurisconsultes d’ulémas et s’adressa à eux en disant: "Je vous ai réuni
pour vous consulter au sujet de ces injustices qui m’ont été formulées.
Donnez-en-moi donc votre opinion?". Ils disent: "O Emir des Croyants!
Ces iniquités furent commises avant votre règne et le péché n’incombe
qu’au coupable". Cette réponse inquiéta `Umar qui adopta enfin l’avis
de quelques-uns parmi eux dont son fils `Abd Al-Malik qui le conseilla
en disant: "Je vois que ces injustices doivent être réparées, tant que
vous en avez eu connaissance. Sinon, vous en serez complice". Ayant
agrée cet avis, `Umar se remettait à rendre la justice.

Son décès:
Son
califat très bref ne dura que deux ans et demi et il décéda après avoir
régné en toute équité et en se conformant aux décrets d’Allah, le
Très-Haut

avatar
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 39
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum