AMMAR IBN YASSER

Aller en bas

AMMAR IBN YASSER Empty AMMAR IBN YASSER

Message  *Nourelhouda* le Jeu 6 Sep - 8:50

Ammar Ibn Yasser,était d’origine Yemenite.Son
père en voyage à la Mecque pour des raisons familiales,s’y installa
définitivement,ayant trouvé la ville accueillant et le commerce
florissant.Il se lia d’amitié avec un certain Abou Hodheifa qui le
maria avec une de ses domestiques,Soumaya bint Khayat.De cette union
entre Yasser et Soumaya,naîtra Ammar dont la date de naissance n’est
pas certaine mais qui se situe au entre 570 et 580 à peu près.

Si
on devait faire un classement des premiers musulmans ayant embrassé
cette nouvelle religion et ayant annoncé ouvertement leur foi avec
certitude et conviction,Ammar ibn Yasser serait en septième position.Et
si on devait désigner qui a subit le plus de sévices de la part des
Koraïchites à cause de sa foi,on dirait sans hésiter : Amar Ibn
Yasser.Des sévices corporels mais surtout psychologiques.

Ces
tortionnaires tuèrent ses parents sous ses yeux…,sa mère Soumaya sera
ainsi,et sous ses yeux, la première femme martyre de l’islam après son
père,Yasser,premier martyr de l’islam,assassiné lui aussi,en présence
de son fils Ammar.Ce qui fera dire au Messager de Dieu (saws) :
"Courage ! ô famille de Yasser ! le paradis est au rendez-vous"
Le Prophète (saws) n’a-t-il pas dit à son sujet : "Ammar regorge de foi jusqu’à la pointe de ses cheveux". (Etirmidhi )
Eu aussi : "Suivez l’exemple d’Abou Bakr et d’Omar,et imitez le bon comportement de Ammar. (Etirmidhi)

Ammar
faisait partie des premiers émigrés en Abyssinie avec les musulmans qui
ont fui la persécution des Koraïchite.Puis,il émigra à Médine avec tous
les nouveaux convertis.Il participa à toutes les batailles (ghazaouet)
avec le Prophète et à d’autres,après le décès de ce dernier. Notamment
à la bataille de Yamâmah où il fût atteint gravement au visage et
perdît une oreille.

Durant son Califat Omar le désigna
gouverneur de la circonscription de Koufa en Irak où il gouverna avec
justice et équité.Malgré le poste qu'il occupait,il est resté d’une
simplicité exemplaire.Il ne voulait ni gardes,ni domestiques.Ce qui a
fait dire à un de ses compagnons nommé Ibn Abou Houdheyl :"J'ai vu
l’émir de Koufa Ammar ibn Yasser,compagnon du prophète (saws), portait
lui-même sur son dos la citrouille et les concombres qu’il avait acheté
au marché.
Sa sagesse et sa logique dans la vie de tous les jours
faisaient de lui une personne à part. Aïcha,épouse du Prophète (saws)
lorsqu’elle parlait de Ammar,disait de lui : "Chaque fois que Ammar eut
le choix entre deux alternatives,il choisit la plus commode et la moins
contraignante".
Le prophète (saws) l'aimait beaucoup et parlai de sa
foi avec fierté et admiration,il disait "Amar est rempli de foi jusqu'à
la moelle,que celui qui est hostile à Amar,Dieu lui est hostile, celui
qui hait Amar,Dieu le hait."

Houdhayfa Ibn al-Yaman compagnon
prestigieux du Prophète (saws) fût questionné par son entourage, juste
avant de mourir : "Qui nous recommandes-tu,si la communauté se divise ?
"Il répondit: "Je vous recommande Ammar Ibn Yasser.Il ne se séparera
jamais du Vrai."

Amar prit part à la ghazoua de "Siffine"
alors qu’il avait 93 ans.Malgré cet âge avancé,il s'engagea dans la
bataille et il combattu avec acharnement et conviction jusqu’à ce qu’il
mourût en martyr.
Il fût enterré par Ali et par de nombreux
compagnons encore vivants.Ali,comme discours funèbre, rappela à
l’assistance ce qu’avait dit le prophète Mohamed (saws) au sujet
d’Ammar,un jour : "Le paradis a tant envie d'accueillir Ammar."
*Nourelhouda*
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 40
Date d'inscription : 02/09/2007

http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser