Invocations qui preservent de l'Enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invocations qui preservent de l'Enfer

Message  *Nourelhouda* le Mer 5 Sep - 12:25

Les invocations qui préservent de l'Enfer


Le Prophète (sallallâhu ‘alayhi wa sallam) a dit :
"Celui qui récite, le jour ou la nuit, les derniers versets de la sourate 'Le Rassemblement' (Al-Hashr)
et meurt le jour ou la nuit, on lui rétribuera par le Paradis".

(Rapporté par Ibn al Adi et al Bayhaqi d'après Abu Umama qu’Allâh l’agrée)


"Celui
qui dit 3 fois quand il est au matin 'Je me réfugie auprès de Dieu qui
entend et sait tout contre le démon, le lapidé' et qui récite les trois
derniers versets de la sourate al Hashr, Dieu le confie à 70,000 anges
qui prient sur lui jusqu'à ce qu'il parvienne au soir. Et s'il meurt en
ce jour, il sera considéré comme un martyr. Celui qui dit ces mots
quand il est au soir, jouira de la même faveur."

(Rapporté par Ahmad et al Tirmidhi d'après Ma'kal ibn Yissar qu’Allâh l’agrée)

Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne,
tu l'aurais vu s'humilier et se fendre par crainte d'Allah.
Et ces paraboles Nous les Nous les citons aux gens afin qu'ils réfléchissent.

Law anzalna hadhal-qurâna 'ala jabalil-lara-aytahu
Khachy’an-mutassadi'an-min khachyatillâh
Wa tilka-l-amthâlu nadribuha li-n-nâssi la'allahum yatafakkarûn

--------------

C'est Lui Allah. Nulle divinité autre que Lui,
le Connaisseur de l'Invisible tout comme du visible.
C'est Lui, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Huwa-l-lâhu ladhi lâ ilaha illa Hu(wa)
'Alimu-l-ghaybi wa-chahada(ti)
Huwa-r-Rahmânu-r-Rahîm

-----------------

C'est
Lui, Allah. Nulle divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L'Apaisant,
Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout Puissant, Le Contraignant,
L'Orgueilleux.
Gloire à Allah ! Il transcende ce qu'ils Lui associent.

Huwa-l-lâhu ladhi lâ illaha illa Huwa-l-Mâliku-l-Quddûsu-s-Salâmu-l-Mu-minu-l-Muhayminu-l-'Azîzu-l-Jabbâru-l-Mutakkabbir(u)
Subhân Allâhi 'amma yuchrikûn.

-------------

C'est Lui Allah, le Créateur, Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur.
A Lui les plus beaux noms.
Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie.
Et c'est Lui le Puissant, le Sage.

Huwa-l-lâhu-l-Khâliqu-l-Bâri-u-l-Musawwir(u)
Lahul Asmâ-u-l-Husna
Yusabbihu lahu mâ fis-s-samâwâti wal ard(i)
Wa huwa-l-'Azizu-l-Hakîm



_Après que tu aies accompli la prière de l'aube, et avant que tu converses avec quelqu'un, répète, par sept fois ces mots :

Ô Allâh ! Préserve-moi du feu !
Allâhumma ajirni mina-n-nâr


"Si tu meurs pendant la journée, Dieu te protègera contre le feu."
(Rapporté par Ahmad, Abu Dawûd et al Tirmidhî d'après al Harith al Timi qu'Allah soit satisfait d'eux)

_Et lorsque tu termines la prière du coucher du soleil et avant de converser avec quelqu'un, dis, sept fois :

Ô Allâh ! Préserve-moi du feu !
Allâhumma ajirni mina-n-nâr


"Si tu meurs pendant la nuit, Dieu te protègera contre le feu."
(Rapporté par Ahmad, Abu Dawûd et al Tirmidhî d'après al Harith al Timi qu'Allah soit satisfait d'eux)

Qu'Allâh nous compte parmi Ses élus et nous préserve de Son châtiment.Amine
avatar
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 38
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invocations qui preservent de l'Enfer

Message  *Nourelhouda* le Mer 5 Sep - 12:25

Les invocations qui préservent de l'Enfer(suite)

Ô
mon Dieu, Seigneur de Gabriel, d'Israfîl, de Mikâ'îl et de Muhammad ,
le Prophète, paix et salut sur lui, je Te demande de me préserver du
Feu.

Allâhumma Rabba Djibrila wa Isrâfîla wa Mikâ-îla wa Muhammadin-in-nabî sallallâhu 'alayhi wa salâm, a'udhu bika mina-n-nâr.


La demande de pardon par excellence consiste pour le serviteur à dire :
Mon Dieu, Tu es mon Seigneur, il n'y a de dieu que Toi.
Tu m'as créé, je suis Ton serviteur
et je demeurerai attaché à Ton pacte et à Ta promesse autant que je le pourrai.
Je Te demande de me préserver des méfaits que j'ai commis.
Je reconnais les bienfaits dont tu m'as gratifiés, et je reconnais mes péchés.
Aussi pardonne moi car nul autre que toi ne pardonne les péchés !

Allahumma anta Rabbi la ilaha illa Anta,
khalaqtani wa ana 'abduka,
wa ana 'ala ahdika wa wa'dika mastata't.
A'udhu bika min charri ma sana't,
abu-u laka bini'matika alayya, wa abu-u bidhambi faghfirlî
fa-innâhu lâ yaghfiru-dh-dhunûba illa Anta.


"Celui
qui prononcera dans la journée cette formule avec conviction puis
mourra avant la nuit, sera au nombre des gens du Paradis, celui qui la
prononcera la nuit avec conviction puis mourra avant l'aube sera
(aussi) au nombre des gens du Paradis."

(Rapporté par Bukhari)



"Un homme vint trouver l'envoyé de Dieu, paix et salut sur lui, en se lamentant et en répétant plusieurs fois :
'Quels péchés ai-je commis !'
L'envoyé de Dieu paix et salut sur lui, lui enjoignit alors :
'dis plutôt' :

Mon Dieu ! Ton Pardon est plus vaste que mes péchés, et j'espère bien davantage de Ta Miséricorde que de mes oeuvres.

Allâhumma maghfiratuka awsa'u min dhunûbi wa rahmatuka arja 'indi min 'amâlî.


L'homme répéta alors ces paroles.
- Répète-les encore, lui ordonna le Prophète, paix et salut sur lui. L'homme s'exécuta.
- Répète-les encore ! lui intima de nouveau le Prophète, paix et salut sur lui,
et l'homme obtempéra.
- Lève-toi , conclut alors l'Envoyé, paix et salut sur lui, car Dieu t'a pardonné."
(Rapporté par al Hakim)

"Nous
rapportons des sunân d’Abu Dawûd, la chaîne de transmission étant
satisfaisante, ces propos de l’Envoyé de Dieu transmis par Anas
Celui qui dit le matin ou le soir :"

Seigneur,
je Te prends à Témoin ainsi que les Porteurs du Trône, Tes anges et
toutes Tes créatures du fait que j’atteste qu’il n’est point de
divinité en dehors de toi, et que Muhammad est ton serviteur et Ton
Envoyé"

Allâhumma inni asbahtu (amsaytu le soir) ush-hiduka wa
sh-hidu hamalata ‘Arshika wa malâ-ikataka wa jamî’a khaliqik annaka
Anta-l-lâhu lâ illaha illa Anta wahdaka lâ sharikalak wa ‘anna
(sayyidina) Muhammadan ‘abduka wa rasûluk
.

Celui
là verra affranchir Allâh du feu du quart de sa personne. S’il répète
cette invocation 2 fois, Dieu affranchira du feu la moitié de sa
personne ; s’il la répète 3 fois, les trois quarts de sa personne du
feu et s’il la répète 4 fois Dieu l’affranchira totalement du feu.


Source : Le livre des invocations (Kitab al Adhkar) de l'imâm al Nawawi qu'Allâh le récompense.
avatar
*Nourelhouda*
Admin

Féminin Nombre de messages : 709
Age : 38
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sabilallah.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum